Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Prune Victor
  • Prune Victor
  • : P.S. PRUNE est le blog de Prune Victor. Insolent, licencieux, torturé, amoureux, tendre, colérique, décapant, corrosif et en ligne(s)
  • Contact

VENTS CONTRAIRES.NET

 

Et les textes chez Vents Contraires, la revue collaborative du Théatre du Rond Point

images-1

Recherche

ANGOISSE ...

Par un coeur que la dent d'aucun crime ne blesse, 
Je fuis, pâle, défait, hanté par mon linceul, 
Ayant peur de mourir lorsque je couche seul.

Mallarmé


Notre devoir n'est pas de nous débarrasser du fou, mais de débarrasser le fou de sa folie. 

Si nous commencions ? 

Albert LONDRES

Chez les fous

(ed. Arléa)

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 16:40

On ne sait pas combien de temps dure une seconde. Une seconde, peut-être deux, ou dix, pas plus. Une seconde, c’est parfois infiniment long. Et de cet infini, on ne fait qu’en guetter la fin.

 

Deux ou trois notes de musique, une chanson. Un rire. Dans le rétroviseur,  un sourire plein de petites dents blanches, faudra les laver ce soir, oui promis, c’était bien aujourd’hui, oui c’était bien, vous pouvez dormir, le soleil va se coucher aussi.

Un éclair de soleil entre deux nuages, il tape sur la flaque, sur la route encore mouillée, c’est la fin de l’été, ça fait naître les parfums de l’automne. Ouvrir un peu la fenêtre, et respirer.

 

Un autre éclair.

 

Et une seconde. Peut-être deux, ou dix.

De la terre. De la terre plein les yeux. Une goutte, deux, trois, un crissement infini, résonne, résonne encore, résonne en rouge, de la terre plein la bouche au goût de vomi, de la terre devenue rouge et le verre qui s’y colle, en éclairs éclatés, et des prunelles dans le rétroviseur, des prunelles qui crient la peur. Un craquement, une seconde, un autre encore, le temps joue avec la mort, deux secondes, glissade non contrôlée, rétroviseur vidé de prunelles, arraché, trois secondes, rien ne s’arrête, dix secondes.

Stop. 

Silence.

 

Maman…Maman !...

C’est rien. On a eu un accident.

 

Il y a dix secondes, on avait oublié qu’on était vivant.

On sait combien de temps dure une seconde. Le temps de se le rappeler.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Prune ...etc... - dans DECAPEZ-MOI
commenter cet article

commentaires

Francesco Pittau 22/09/2011 14:49


Une seconde c'est parfois une éternité si j'ai bien compris. Ou rien du tout.


Prune ...etc... 23/09/2011 08:11



Bien compris.