Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

  • : Prune Victor
  • Prune Victor
  • : P.S. PRUNE est le blog de Prune Victor. Insolent, licencieux, torturé, amoureux, tendre, colérique, décapant, corrosif et en ligne(s)
  • Contact

VENTS CONTRAIRES.NET

 

Et les textes chez Vents Contraires, la revue collaborative du Théatre du Rond Point

images-1

Recherche

ANGOISSE ...

Par un coeur que la dent d'aucun crime ne blesse, 
Je fuis, pâle, défait, hanté par mon linceul, 
Ayant peur de mourir lorsque je couche seul.

Mallarmé


Notre devoir n'est pas de nous débarrasser du fou, mais de débarrasser le fou de sa folie. 

Si nous commencions ? 

Albert LONDRES

Chez les fous

(ed. Arléa)

/ / /

Elle se raccroche aux mots comme elle s'accrocherait à des rubans. 
Les danseuses savent les faire voler. Elle, elle s'en sert pour ne pas tomber. Elle les attrape, les saisit, les fait tourner. Elle essaie de leur redonner de la couleur. Mais la couleur, elle a peur de l'avoir abîmée.
 

Elle ne sait pas comment le dire ; elle ne sait pas comment l'écrire. Elle ne sait pas si elle a encore droit aux phrases qui les liaient. Elle n'ose pas les exprimer. Elle redoute le rejet. 

 

Sans doute ne devrait-elle pas trembler. C'est lui qui vient lui parler. Qui tend encore la main - est-ce bien cela ? Qui fait encore un signe alors qu'elle se demande que faire... Le laisser venir, parler, se taire ? Elle a encore tant à lui montrer. 

 

Et ces mots qu'elle chasse aussi et qui reviennent comme la migraine... Les mots de celle qui s'est trompée, qui ne voulait pas et pourtant l'a fait. Aurait-elle tué la confiance? 

Il a dit de continuer à espérer. Elle le fait encore, elle le fait toujours. Chaque seconde elle le voit, il est là. Elle l'entend. Chaque instant elle le sent. Peut-il encore croire à ses sentiments? Mais il a dit de continuer à espérer. Alors elle se remet à sourire. Etrange... Elle l'entend, même s'il ne veut rien dire. 

 

Elle voudrait pouvoir encore, ensemble,  décoller. Mais elle a peur d'avoir brisé ses ailes. Doucement, elle se contente de trembler.

 


Partager cette page

Repost 0
Published by