Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Prune Victor
  • Prune Victor
  • : P.S. PRUNE est le blog de Prune Victor. Insolent, licencieux, torturé, amoureux, tendre, colérique, décapant, corrosif et en ligne(s)
  • Contact

VENTS CONTRAIRES.NET

 

Et les textes chez Vents Contraires, la revue collaborative du Théatre du Rond Point

images-1

Recherche

ANGOISSE ...

Par un coeur que la dent d'aucun crime ne blesse, 
Je fuis, pâle, défait, hanté par mon linceul, 
Ayant peur de mourir lorsque je couche seul.

Mallarmé


Notre devoir n'est pas de nous débarrasser du fou, mais de débarrasser le fou de sa folie. 

Si nous commencions ? 

Albert LONDRES

Chez les fous

(ed. Arléa)

Top articles

  • POINTS CARDINAUX

    09 février 2011 ( #DECAPEZ-MOI )

    Tout, ou presque, s’est passé comme je le souhaitais. J’ai à peine hésité. Il est vrai que j’ai fait preuve de plus de douceur que précédemment. A l’instant, je suis soulagé, satisfait, heureux. Ce soir est la quatrième fois. En quatre mois. Ça n’est...

  • LA CHUTE

    21 décembre 2011 ( #DECAPEZ-MOI )

    J’ai pas fait exprès. J’ai glissé. Ca arrive à tout le monde. Le truc idiot, vous savez. Tout va bien, et puis, la glissade, le sol qui se dérobe, et la chute. Ridicule. Enfin, ça amuse le public. Mais je n’étais pas là pour le distraire, le public. Et...

  • LA DERNIERE TAF

    18 janvier 2012 ( #SHORT STORIES )

    Il n’avait plus une cigarette et c’était dimanche : tous les tabacs étaient fermés. C’était la première fois, de mémoire de poumons, que ça lui arrivait. Prévoyant, il avait toujours un ou deux paquets d’avance, pour éviter de tomber « en rade ». Il se...

  • AU REVOIR

    11 février 2012 ( #SHORT STORIES )

    Demain, je ne serai peut-être plus là. Non, le « peut-être » est de trop. Demain, je ne serai plus là. Je vous tire ma révérence. Vous qualifierez mon acte de suicide. Parce qu’il faut que chaque chose ait un nom. Une manière de se rassurer. Du moment...

  • 50 choses à faire avant de mourir

    30 novembre 2011 ( #DECAPEZ-MOI )

    D''après l'invitation de Jacques Bens et Bertrand Jerôme. L'un des premiers à y répondre fut Georges Perec. Sa liste s'arrête à 37 : «Je suis arrivé à 37 ; j'ai décidé qu'il y en aurait 37. Voilà. » Or sa liste n'en comporte que 36... 1/ sauter en parachute...

  • COQUILLE DE NOIX

    07 décembre 2011 ( #COMPLIMENTS )

    Il n’aime pas qu’on parle de lui. Il ne s’inquiète pas de savoir ce qu’il se dit. Il s’en moque. Il n’aime pas ça. Parce qu’il ne comprend pas pourquoi. Parle-t-on des coquilles de noix quand elles sont vides ? L’on joue avec, enfant. Et puis on les oublie....

  • LE LOUP, LA LOUVE ET LES LOUVETEAUX

    12 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Le loup, l’horrible loup qui fait peur aux enfants, Le loup maigre et cruel qui guette, Assassin précis, l’innocent Et l’emporte poissé de sang, Rentre au foyer le soir où les siens lui font fête Et s’écrie : " Vilains garnements, J’espère qu’aujourd’hui...

  • L'HOMME-FILLE

    12 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Combien de fois entendons-nous dire : "Il est charmant cet homme, mais c'est une fille, une vraie fille." On veut parler de l'homme-fille, la peste de notre pays. Car nous sommes tous, en France, des hommes-filles, c'est-à-dire changeants, fantasques,...

  • LES CARESSES

    12 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Non, mon ami n'y songez plus. Ce que vous me demandez me révolte et me dégoûte. On dirait que Dieu, car je crois à Dieu, moi, a voulu jadis tout ce qu'il a fait de bon en y joignant quelque chose d'horrible. Il nous avait donné l'amour, la plus douce...

  • GAMIANI (extrait)

    14 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Chantez, chantez encor, rêveurs mélancoliques, Vos doucereux amours et vos beautés mystiques Qui baissent les deux yeux ; Des paroles du coeur vantez-nous la puissance, Et la virginité des robes d’innocence, Et les premiers aveux. Ce qu’il me faut à moi,...

  • LE CONDAMNE A MORT

    16 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Ô viens mon ciel de rose, ô ma corbeille blonde ! Visite dans sa nuit ton condamné à mort. Arrache-toi la chair, tue, escalade, mords, Mais viens ! Pose ta joue contre ma tête ronde. Nous n'avions pas fini de nous parler d'amour. Nous n'avions pas fini...

  • 5 SEMAINES EN BALLON (extrait) - JULES VERNE

    17 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    […] Le pauvre Écossais était réellement à plaindre ; il ne considérait plus la voûte azurée sans de sombres terreurs ; il éprouvait, en dormant, des balancements vertigineux, et chaque nuit il se sentait choir d'incommensurables hauteurs. Nous devons...

  • (...) Lucien BECKER

    18 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    ©Alison Scarpulla Passé le genou où la main se creuse comme une semence qui germe en soulevant un peu la terre, je vais vers ton ventre comme vers une ruche endormie. Plus haut ta peau est si claire que les jambes en sont nues pour tout le corps et mon...

  • Mais quoi ! déjà les Cieux s'accordent à pleurer

    20 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    ... Mais quoi ! déjà les Cieux s'accordent à pleurer, Le soleil s'obscurcit, une amère rosée Vient de gouttes de fiel la terre énamourer, D'un crêpe noir la lune en gémit déguisée, Et tout pour mon amour veut ma mort honorer. Au plus haut du midi, des...

  • Cher petit Papa Noël

    21 décembre 2011 ( #DECAPEZ-MOI )

    Cher petit papa Noël. Cette année je vais bien m'appliquer pour ma lettre parce que je crois que l'année dernière t'as rien comrpis ou sinon c'est que tu sais pas lire les gribouillages. Mais bon je peux pas t'en vouloir parce que t'es pas tout jeune...

  • Supplément au voyage de Bougainville (extrait) , Diderot

    28 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    « Et toi, chef des brigands qui t’obéissent, écarte promptement ton vaisseau de notre rive ; nous sommes innocents, nous sommes heureux ; et tu ne peux que nuire à notre bonheur. Nous suivons le pur instinct de la nature ; et tu as tenté d’effacer de...

  • Art. 9 du Code Noir des Colbert

    28 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    Art. 9. Les hommes libres, qui auront un ou plusieurs enfants de leurs concubinages avec leurs esclaves, ensemble les maîtres qui les auront soufferts, seront, chacun, condamnés en une amende de 2000 livres de sucre9 ; et s’ils sont les maîtres de...

  • La Mort et le Bûcheron (en argot)

    28 décembre 2011 ( #REGARDS SUR ... )

    J.J. Grandville Un bûcheron, viocard et pauvre comme Job, mais doté d’un battant gros comme un artichmuche, toujours prêt à obliger un plus atteint que lui, arquait difficilement sur un chemin, le dos à l’équerre sous le poids d’au moins un stère de bois...

  • La CAMORRA - Alexandre DUMAS (extrait)

    02 janvier 2012 ( #REGARDS SUR ... )

    {...} Sans doute une association dans le but de se soutenir mutuellement fut-elle faite par les aventuriers; peut-être le brigandage, inextirpable dans les Calabres et dans les Abruzzes, n'est-il qu'une branche de la Camorra. La Camorra, comme la Sainte-Vehme...

  • VERS L'AUTRE RIVE

    07 janvier 2012 ( #POST SCRIPTUM )

    Ne pas y aller. Ne pas se mouiller. Vulgaire ? Non, jamais. Consciente insconsciente, sans raison et sans doute. Ne pas pénétrer dans cette vase si noire et si profonde qu'elle m'absorberait. Ne pas s'y noyer. De l'autre côté il y a la vérité ou le rêve....

  • La java des pussy-cats (Boris VIAN)

    07 janvier 2012 ( #REGARDS SUR ... )

    Sur un vieux toit en zingue Y avait des pussy-cats Qui dansaient comme des dingues En f'sant du bruit avec leurs pattes Alertés, les voisingues S'écriaient ça n'a rien d'bath y a d'quoi dev'nir sourdingue On peux plus travailler ses maths Le matou du...

  • LE CHATEAU (extrait) - Franz KAFKA

    08 janvier 2012 ( #REGARDS SUR ... )

    Ce village appartient au Château; y habiter ou y passer la nuit c'est en quelque sorte habiter ou passer la nuit au Château. Personne n'en a le droit sans la permission du comte. Cette permission vous ne l'avez pas ou du moins vous ne l'avez pas montrée....

  • LE CHAT NOIR - COLETTE

    10 janvier 2012 ( #REGARDS SUR ... )

    J'ai peu vécu de la vie terrestre, où j'étais noir. Noir entièrement, sans tâche blanche au poitrail, ni étoile blanche au front. Je n'avais même pas ces trois ou quatre poils blancs, qui poussent aux chats noirs dans le creux de la gorge, sous le menton....

  • DORS-TU ? (Marceline DESBORDES-VALMORE)

    13 janvier 2012 ( #REGARDS SUR ... )

    Gerard SCHLOSSER Et toi ! dors-tu quand la nuit est si belle, Quand l'eau me cherche et me fuit comme toi ; Quand je te donne un coeur longtemps rebelle ? Dors-tu, ma vie ! ou rêves-tu de moi ? Démêles-tu, dans ton âme confuse, Les doux secrets qui brûlent...

  • TEXTE PERSAN

    13 janvier 2012 ( #POST SCRIPTUM )

    Il y a encore quelques temps, c’était un désert où tentait de naître une oasis peu luxuriante. Régulièrement, les arbustes qui y poussaient semblaient arrachés, emportés par le vent ou par la main d’une déesse trop peu priée. Les saisons passaient, parfois...

1 2 3 > >>